De retour et … rangée ?

Les mois ont passés, les défilés ont fusés … et pourtant force est de constater qu’il ne reste que des basics sur à avoir dans notre penderie. C’est donc la dessus que je vais faire mon retour de plusieurs mois.

Comment faire une réelle bonne impression ? Comme se démarquer ? Je ne vous apprendrais pas que la jeunesse se fanne, pour sauver les meubles

il ne reste plus qu’à cultiver son style … Je ne parirais sur rien d’autre que l’élégance seule et simple. Mieux vaut passer pour une bourgeoise notoire que de se faire remarquer pour son particulier mauvais goût.

Avant tout, il s’agira de savoir porter la bonne robe au bon moment, de ne pas trop abuser des couleurs, de rester propre sur soi, avoir des habits variés, propre et correctement plié, cela peut faire grand mère mais pourtant l’exemple le plus retentissant de ceci est bien notre chère icône (car elle est devenue icône) Blair Waldorf.

——————

serre tête Miu Miu, sautoir Accessorize, Chaussures Louboutin, Robe noire Issa, Rouge à lèvre Guerlain.

I’m your national Anthem

« Money is the anthem…of success » A simple song not that famous begin this way, is this what fashion is all about : money, success . All those young fashion designer who hardly became famous became let’s say it : they can’t afford it. Is fashion in the hand of the elite ? Coco Chanel would of answer us like that : « there isn’t any fashion, if fashion doesn’t come down in the street ». Then who make fashion, is it the wealthiest ? Or the trendiest ? Well that what’s drew’s last pictures from US vogue inspired me : indeed she looks so gorgeous and also have such an amazing spring chic look, that i thought that money doesn’t always show last trends, it’s how we wear clothes that gives them an amazing style and create fashion !
*

*      

peigne coeur Asos, capeline Melissa Odabash, ceinture Matthew Williamson, robe Tory Burch, gant léger accessorize.

Pete Doherty et Irina Lazareanu

Alors la un véritable coup de coeur pour moi : les deux acolytes, les deux modèles du rock néo dandy de la musique et de la mode : Pete et Irina dans une collection exlusive pour the Kooples. Evidemment une collection très rock, en même temps elle a été créée en collaboration avec Pete Doherty, on en attendait donc pas moins de lui ! En bref les looks sont printemps rock et m’ont beaucoup plus j’ai donc décidé d’en faire « l’apologie » dans cet article ( aussi parceque je suis fan autant de pete que de Irina). Cependant un total look the kooples aurait été facile et pas franchement donné j’ai donc concocté un look bis plus abordable et pour une fois pour femme et … pour homme !

 

*****

panama paille Asos, blazer Zara,blouse H&M, short Topshop, bretelles claire’s.

 

Derby massimo dutti, chemise Zara, jean H&M,, trench parka asos, chapeau zara.

Who’s that girl ?

Un peu de rock, un peu de Jane, un peu de 1960′s et de Charlotte, un sacré méli mélo bien rockn’roll un peu de Kate frenchy aussi Lou Douillon une sacré audace, de sacré gènes et un style bien particulier qui lui colle à merveille, et oui c’est bien pour une raison qu’on la retrouve front row des défilés de mode comme ici, elle à ce quelque chose qui la différencie clairement de la fraterie, et c’est bien par son style qu’elle brille dans notre société du 21ème. Ce qui a rendu son visage très particulier sont ses traits ressemblant fort à ceux de sa mère et ayant un certain air de Georgia Jagger en bref moi j’ai craqué. J’ai utilisé un,e photo de Lou au défile chanel, j’ai estimé que c’est celle qui permet le mieux de se rendre compte de son style dans le cadre qui lui correspond le plus.

 

********

escarpin Minelli, sac Classique Chanel, chemisier Zara, jupe Massimo Dutti, capeline Asos.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...